Test du prototype de sonde DIACOR manuelle

27 Apr 2017

Le prototype de sonde DIACOR manuelle a été testé avec succès sur une conduite béton âme tôle (CBAT) d’un ouvrage EDF dans le cadre d’une campagne de  diagnostic corrosion par mesures de potentiel d’électrode.

Une analyse comparative des mesures avec d’autres dispositifs et la corrélation des résultats avec les mesures de potentiel d’électrode et les données de terrain est en cours.

 Ces mesures de vitesse de corrosion et de résistivité électrique ont été réalisées avec un prototype de sonde de corrosion sur des tronçons qui présentent une probabilité de corrosion active d’après les seules valeurs de potentiel.

Ces mesures expérimentales réalisées sur deux cas de figures différents, ont permis :

  • d’une part de confirmer l’activité réelle de corrosion et d’écarter une zone d’anomalie, dans les cas où les seules valeurs de potentiel ne donnent qu’une probabilité ;

  • et d’autre part, d’approfondir le diagnostic de corrosion de la conduite par la formulation d’hypothèse quant à son origine et son niveau de gravité : percolation d’eau de mer dans le béton provoquant une très importante, et anormale, baisse de la résistivité électrique du béton

 

 

Please reload

Article à l'affiche

Copil M42 du 26 avril 2019 : les avancées du projet Diamond

2 Apr 2019

1/4
Please reload

Articles récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload