Cet axe sera divisé en 3 tâches distinctes

Définition et consolidation des données d’entrée et de sortie (M4-M28) [LMDC] ... Suite ici

Fusion de données par utilisation des réseaux de neurones ou de la théorie des possibilités (M4-M28) [LMDC]... Suite ici

Valorisation et exploitation des données par synthèse numérique (M25-M34) [LERM]

Valorisation et exploitation des données par synthèse numérique (M25-M34) [LERM]

 

Dans un premier temps, cette tâche consistera à développer un outil permettant de créer des enveloppes numériques 3D correspondant à la géométrie des ouvrages auscultés. En fonction de la complexité géométrique et du degré de précision souhaité, les données d’entrée pourront provenir de plans fournis par le MO, de mesures directes sur site (lasermètre, tachéomètre, GPS, etc.) et/ou de mesures indirectes issues de prises de vues photographiques combinées (photogrammétrie).


Ces enveloppes numériques serviront de support à la restitution de mesures ponctuelles (sondes développées dans les WP2 et WP3, carottages) et surfaciques (potentiel de corrosion, radar, ultrason, résistivité). Les données ponctuelles (variabilité temporelle uniquement), seront accessibles par le biais de fenêtres popup présentant l’évolution d’un ou plusieurs paramètres dans le temps.
Les données surfaciques seront plaquées sur l’enveloppe 3D (texture mapping). Si plusieurs propriétés sont cartographiées dans une même zone, un système de calques (transparence) sera utilisé. La fusion d’images pourra également être utilisée afin de définir des critères de corrélation entre les paramètres mesurés.


Enfin, cette tâche aura pour but de diffuser les informations compilées et analysées (cf. tâches 4.1 et 4.2 ci-dessus) auprès des Maîtres d’Ouvrages par un biais numérique permettant la visualisation 3D des données dans le temps (lien extranet, exécutable).